Codex Studiosorum Bruxellensis
ELEPHANT STORY
T en M: Eric Saintrond
Festival de la chanson estudiantine '83
Dans la savane tropicale, Sous un soleil étourdissant, Se branlait un éléphant mâle À grands coups de trompe, goulûment. Prenant son naseau pour femelle, Il aspirait à pleins poumons À s'en faire péter les aisselles; Son jus coulant à gros flocons.
Les éléphants, ça tronche énormément Mais il leur arrive, dans la solitude, De penser aux plaisirs d'adolescent Mais n'y voyez point là de turpitude. Car tout ce qu'ils déchargent en se branlant, Ils le renifl'nt et l'aval'nt d'une traite. Les éléphants, ça se branle proprement Sans déborder sur leurs roupettes.
Dans la savane tropicale, J'ai rencontré cet éléphant Qui me dit gentiment: "Madame, J'aimerais tant êt' votr' amant!" Mais son vit de si forte taille, Coiffé de son énorme gland, Jamais ne pénétra ma faille, Et il du jouir en se pompant.
Dans la savane tropicale, Erra ce pauvre éléphant Dans l'espoir qu'une femelle fatale Lui offre ses bons sentiments. Mais au bout de plusieurs semaines, À siroter son jus d'roustons, Il attrapa une migraine Et mourut d'une indigestion.
Fout gevonden
Bezoek het forum om fouten te melden aan de redactieraad.
© Codexfonds 2008