Codex Studiosorum Bruxellensis
Les fraises et les framboises
En revenant d'Montmartre, De Montmartre à Paris, J'ai rencontré trois filles, Trois fill's de mon pays.
Ah! Les fraises et les framboises Et l'bon vin qu'nous avons bu, Et les belles villageoises Que nous n'reverrons plus.
J'ai rencontré trois filles, Trois fill's de mon pays. J'embrassai la plus jeune Et la plus belle aussi.
... L'emm'nai dans ma chambrette Pour parler du pays
... Ell' me dit: "Soyez sage" Et près de moi s'assit.
... Comme il n'y avait pas d'chaise Elle s'assit sur le lit.
... J'entrouvis sa ch'misette Et vis un joli nid
... Puis je lui dis: "Regarde Mon joli canari."
... Ell' caressa l'oisille Et voilà qu'il grandit.
... Et puis, battant des ailes, Il entra dans le nid.
... Il y entra si fort, Que le cou s'y rompit.
... Pleurez, pleurez, mesdames La mort du canari.
... Ne pleurez plus, mesdames La mort du canari.
... Car la fillette, adroite, Le rendit à la vie.
Fout gevonden
Bezoek het forum om fouten te melden aan de redactieraad.
© Codexfonds 2008